C’est quoi cette histoire de tongs ?

citation voyage tony wheeler

Elle est pas belle la vie en tongs ?

Un beau matin de  mai 2014,  je constate avec effroi qu’il me reste une quinzaine de  jours de vacances à prendre. La tuile !  L’idée de glandouiller dans ma banlieue cossue d’Île de France ne m’enchante guère.  Je dois donc m’extirper au plus de vite de ce traquenard à oisiveté. Alors, sur un coup de tête improbable, je réserve un billet d’avion pour une destination bon marché et ensoleillée : la Thaïlande.

Et c’est parti pour mon premier trip solo ! 

Me voilà donc, du jour au lendemain, en train de suer dans la moiteur imposante de Phuket, lors d’un stage de Muay Thaï. De croiser des poissons clown dans les eaux turquoises de Ko Phi Phi, au cours de mon baptême de plongée. Et de ramer à la cool dans un kayak de mer autour des rives paisibles de Ko Lanta.

Au cours de ces activités intrépides et inédites, plusieurs phénomènes s’opèrent en moi.  Je sors de ma zone de confort. J’apprends à relativiser. Je profite de  l’instant présent. Je m’extirpe de la routine. Je savoure l’ivresse de la liberté.

Et tout ça, en tongs et en short. Elle est pas belle la vie ?

Depuis, l’idée de repartir plus longtemps a gambergé dans ma petite caboche d’apprenti baroudeur.

Et comme il faut bien se décider à partir un jour, c’est désormais chose faite : départ en Juillet 2017 !

Demandez le programme !

10 mois de voyage et 8 pays au programme. J’y vais doucement en me concentrant sur l’Asie du Sud-Est,

J’ai décidé d’expérimenter trois concepts particulièrement tendance pour façonner mon  voyage :

– slow travel : on ne crapahute pas partout, on fait place à la lenteur, on s’imprègne d’un lieu. On prends son temps.

– less is more : approche minimaliste, histoire de se concentrer sur l’essentiel et  voyager léger (valable pour le sac à dos et l’esprit).

– no plan is good plan : trop de planification nuit à la spontanéité. Se laisser guider par l’imprévu, les rencontres. Faire confiance au feeling.

Un petit planning prévisionnel et une carte de l’itinéraire prévu pour avoir, malgré tout, un aperçu de ce qui m’attend. Mais bien sûr, cela devrait évoluer avec le temps, car à part mon billet d’avion “Aller simple”, rien n’est figé !

Récit et partage

Pour garder un peu le contact et vous faire partager un bout de ce voyage, vous trouverez sur ce blog le récit un peu décalé de mon périple. Et je ferai de mon mieux pour agrémenter le tout de jolies photos.

Vous pouvez aussi suivre mes péripéties sur la page Facebook du blog.